Vue sur la Haute Chaîne du Jura en été

Véritable montagne emblématique, la Haute Chaîne du Jura est, pour l’essentiel de son territoire, classée en Réserve naturelle nationale depuis 1993. Avec près de 11 000 hectares, elle compte parmi les plus grandes de France métropolitaine (crédits photo : RNNHCJ).

Gestionnaire

img_0317r-1200x343

Créée en 1996, la Communauté de communes du Pays de Gex (CCPG) regroupe actuellement 27 communes. Elle exerce les compétences, inscrites dans ses statuts, qui lui ont été transférées par ses communes membres.

La CCPG est l’interlocutrice privilégiée du Département de l’Ain, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, des autorités genevoises et vaudoises et des collectivités publiques voisines dans le cadre des relations transfrontalières. Aujourd’hui, environ 90 000 habitants ont choisi de vivre sur ce territoire frontalier si particulier par sa proximité avec Genève et les Monts-Jura.

Depuis mai 2003, la Communauté de communes du Pays de Gex est la structure gestionnaire de la Réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura (RNNHCJ). C’est actuellement Madame Muriel Bénier, vice-présidente de l’environnement et du développement durable, qui assume cette charge.

Dans le domaine de l’environnement, la CCPG mène des actions en faveur des espaces naturels, forestiers et agricoles présentant un intérêt pour le territoire en matière de sauvegarde des paysages remarquables ainsi que des espèces animales et végétales protégées. Ainsi, et au-delà de la gestion de la Réserve naturelle nationale, la CCPG intervient également dans la gestion d’espaces naturels via son pôle environnement :

  • Sites Natura 2000 des « Marais de la Haute-Versoix et de Brou », en partenariat avec le Parc naturel régional du Haut-Jura, structure animatrice des sites des « Crêts du Haut-Jura » et de « l’Etournel et défilé de l’Ecluse »; 
  • Actions sur des milieux sensibles, notamment des zones humides;
  • Opérations pour faciliter la découverte du paysage, en supprimant des écrans végétaux le long des axes routiers;
  • Actions, au travers des outils contractuels qu’elle porte ou auxquels elle participe : contrat corridors « Vesancy-Versoix », contrat unique environnemental (qui regroupe le contrat corridors « Mandement – Pays de Gex » et le second contrat de rivières « Pays de Gex – Léman »), contrat « Valserine, rivière sauvage », porté par le PNR du Haut-Jura, et qui fut la première rivière de France à obtenir en 2014 le label « rivière sauvage ».

Plusieurs partenaires financiers soutiennent les actions portées par la CCPG dans ce cadre, parmi lesquelles : la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse, le Département de l’Ain, ainsi que l’Europe (fonds FEDER).